Jeux-Olympiques.com

Mar09192017

Last update06:04:50 PM

Back Accueil - SCIENCE & ENVIRONNEMENT - JO 2012: Médaille de l'environnement pour Londres ?

SCIENCE & ENVIRONNEMENT

JO 2012: Médaille de l'environnement pour Londres ?

Au lendemain de l'ouverture des jeux Olympiques de Londres, il est temps de faire un point sur les grands enjeux en matière d'environnement. Les jeux de Pékin 2008 avaient répondu, et même dépassé, les nombreuses promesses environnementales qui avaient été faites, les jeux de Londres vont-ils tenir les leurs ?

 Les Jeux de 2008 avaient notamment répondu aux attentes en parvenant à une diminution du niveau de la pollution grâce à un investissement de 17 milliards de dollars dans les transports publics, les énergies renouvelables et autres projets environnementaux. (Nous en parlions dans cette article en 2009)

C'est dire si la barre était haute pour les JO de Londre qui, tout un symbole, ont fait parcourir le monde à la flamme olympique en utilisant un carburant propre de type butane. Et pour le reste ? Le cahier des charges fixait 76 objectifs relatifs aux transports, à la logistique, la gestion des déchets, la restauration, les hébergements, les équipements sportifs ou encore le développement local.

Un rapport publié le 20 juillet 2012 (WWF-UK et BioRegional) était venu apporter des précisions sur les performances environnementales des J.O de Londres

WWF rappele en outre que "près de 2 millions de tonnes de sols pollués ont été nettoyés et la plupart des visiteurs arriveront en transport public. Grâce à des technologies de pointe, des économies d’énergie seront effectives dans certaines infrastructures. Les services de restauration, quant à eux, transformeront leurs déchets produits durant les jeux en compost ou en carburant."

Néanmoins, il fait aussi remarqué que  « comme tout grand évènement sportif, les J.O. ont une empreinte écologique énorme du fait de la consommation massive des visiteurs et de toutes les infrastructures spécialement construites pour les héberger. Cependant, ils peuvent aussi représenter une formidable opportunité pour démontrer que des alternatives sont possibles pour vivre dans les limites des ressources naturelles de la planète en changeant nos modes de vie et de production ainsi qu’en favorisant ici, à Londres, des quartiers mieux irrigués en transport en commun et avec plus de nature »

Il faudra attendre la fin des jeux pour que vienne l'heure du bilan mais même si les jeux de Londres sont très prometteurs et méritent leur surnom de "Green Games", des efforts supplémentaires peuvent encore être consentis. Le WWF publiera alors un examen plus complet sur la valeur écologique des Jeux Olympiques 2012.